Aller au contenu principal
Espace assistance un service & un engagement du BRGM
< retour à la liste

Quelles sont les causes de la pollution des sols ?

Quelles sont les causes de la pollution des sols ?

Général

De nombreuses activités humaines peuvent être polluantes pour les sols. De tous temps, les exploitations minières, les productions artisanales et les guerres ont laissé des traces. Mais c’est surtout depuis la deuxième moitié du 19e siècle, avec la révolution industrielle, l’exploitation massive des hydrocarbures et l’explosion du nombre des substances de synthèse que cette situation et ses conséquences se sont généralisées.

Les sites industriels les plus anciens et encore en activité, doivent gérer le résultat des infiltrations et des retombées atmosphériques accumulées dans les sols pendant des décennies avant la mise en place des équipements modernes d’épuration des effluents liquides ou gazeux.
Ceux dont l’activité a cessé constituent parfois des friches industrielles dont les dépôts de déchets (scories, cendres, crassiers…) ou les fûts abandonnés représentent une menace pour les sols.
Les anciennes décharges non contrôlées d’ordures ménagère incluent quelque fois des déchets industriels spéciaux.

Dans les usines modernes, des pollutions peuvent toutefois survenir à l’occasion d’accidents ou de négligences. Cependant des équipements correctement entretenus protègent les sols d’éventuelles pollutions, les effluents sont traités avant rejet et les déchets recyclés. De plus, certaines activités sont répertoriées par l’administration en fonction des risques accrus qu’elles peuvent faire peser sur l’environnement et sont l’objet d’une attention particulière. Il s’agit des installations classées pour la protection de l’environnement ou ICPE.

Parmi les sources de pollution diffuses, on compte certaines activités agricoles (épandage des engrais et des produits phytosanitaires), les rejets des chauffages individuels et collectifs, des incinérateurs, des moyens de transport terrestre et aériens fonctionnant aux énergies fossiles.
Le pavillon familial est aussi une source potentielle de pollution : au jardin l’utilisation de produits désherbants ou anti-ravageurs (pucerons, limaces…), au garage, les vidanges automobiles, les solvants les détergents et les autres produits d’entretien ou de bricolage ; la citerne de fuel…
Des mesures préventives réglementent la commercialisation et l’usage ou l’émission des produits polluants. De plus, la sensibilisation des populations, notamment des jardiniers et bricoleurs, joue un rôle important contre ces émissions. D’autres mesures préventives sont aussi mises en œuvre comme la surveillance et le traitement des rejets. Les pollutions diffuses connaissent peu de mesures curatives du fait de la dispersion des substances en faible quantité sur d’importantes surfaces.

Les sources et les causes des pollutions chimiques des sols sont donc nombreuses. Les experts en sites et sols pollués sont formés pour connaître la réglementation, les normes et les procédures à appliquer pour prévenir, identifier, surveiller, diagnostiquer, traiter les pollutions et maîtriser leurs impacts dans les meilleures conditions.

 

Ce contenu vous a-t-il été utile ?

Vous n'avez pas trouvé votre réponse ?

Posez une question
accueil